Objets design – Historique – La naissance

Objets design – La naissance

Le design naît au moment où la Révolution industrielle change les modes de production. En effet la production jusque là artisanale prend une toute autre ampleur. Un même objet peut être créé en grande série. Le « hit » de cette époque fut sans contexte la chaise n°14 conçue par l'Allemand-Autrichien Michael Thonet. Celui-ci a développé un procédé de fabrication novateur qui permet de cintrer le bois laminé sous pression à vapeur. Cette chaise n°14 a été vendue à 50 millions d'exemplaires.


Cependant l'objet reste, d'un point de vue esthétique, alors assez proche de l'objet artisanal. Les objets design – historique, n'ont pas encore accédé à une autonomie formelle. C'est le mouvement Arts & Crafts, né en Angleterre dans les années 1860, qui va plus ou moins être le père du Modern style, l'équivalent de l'Art nouveau continental et qui va proposer un nouvel éventail de formes visuelles.


Objets design - Evolution

Le mouvement Arts & Crafts est né sous la plume de John Ruskin, critique d'art, et de William Morris, peintre et décorateur. Ils veulent mettre en valeur le travail de l'artisan face à la déshumanisation de l'industrie à grande échelle. Ils souhaitent que l'artisan s'épanouisse à la fois dans sa création mais également dans son milieu. Ils prônent un environnement de travail sain et l'étude des techniques artisanales traditionnelles. John Ruskin et William Morris sont parmi les figures fondatrices du design. En effet un des axes de réflexion majeurs de leur théorie s'articule autour de l'idée que l'art devait intervenir dans tous les domaines. Il doit donc se saisir également des objets usuels.


Le design doit aussi compter sur le mouvement fonctionnaliste. Né à la fin du XIXe siècle cette doctrine esthétique – entre autres – prône, selon la célèbre formule de Louis Sullivan, que « la forme suit la fonction ». En architecture ce mouvement souhaite que la fonction du bâtiment soit défendue dans ses moindres détails et alors la beauté architecturale en découlera nécessairement et obligatoirement. Cette théorie donnera naissance à plusieurs grands mouvements de design comme le Bauhaus.